Plus d’un tour dans notre sac

Une semaine de vacances bienvennue qui en plus tombe en cette fin Mars très printanière sur la Bourgogne.

Premier rendez vous sur l’étang le mardi pour effectuer le coup du soir au brochet. Il fait beau mais frisquet. L’absence totale d’herbiers et le niveau très haut de l’eau en ce début d’année peturbent un peu nos repères et l’utilisation de nos leurres fétiches. Vers 19h00, nos coquins sont de sortis avec pour particularité 3 attaques de leurres en bout de course sous la barque…., ratés. Deux brochetons de 40 seront quand même sortis par mes soins dont l’un s’est manifestement fait croquer par beaucoup plus gros que lui à en croire l’énorme blessure sur son dos. Rien d’étonnant à cela puisque parmi les leurres qui marchent particulièrement bien figure un rapalat imitation brochet…

Plus d'un tour dans notre sac dans Comptes rendus IMG_20120327_182205-112x150

Le beau temps annoncé nous décide à revenir le lendemain toute la journée et d’y passer la nuit pour pêcher la carpe. Arrivés vers midi, nous nous installons assez rapidement et vers 13h00, tout pêche. Rien à signaler jusqu’au soir, nous décidons de décaler quelque peu les cannes et  de profiter de la barque pour tirer les lignes et amorcer de manière très précise. Une heure plus tard, des sauts de carpe sur les coups, c’est bon signe…. Et bah pas du tout, je ne sais quel est le pseudo scientifique qui nous a pondu que les sauts de carpes ponctuent des périodes d’alimentation, nous n’auront absolument aucun départ malgré ce signe de présence. C’est étonnant mais pas la première fois que je le constate du moins sur cet étang. Notre hypothèse est plutôt que la carpe saute pour voir s’il y a des pêcheurs sur la berge mais bon, j’ai pas encore les preuves ;-)

Nuit très longue et froide qui nous empêche de dormir. Au petit matin, c’est un peu la soupe à la grimace car hormis un départ à la tanche sur une de mes lignes, rien à signaler alors que les conditions semblaient parfaites.

Mais une fois n’est pas coutume, le relevage des lignes m’offrira une petite surprise. Le fait de ramener la bouillette déclenchera l’attaque d’un brochet d’environ 50 cm.  C’est d’ailleurs comme çà que j’en ai pris un de plus d’un mètre il y a quelques années.

DSC03552-150x112 dans Comptes rendus

Une chose est certaine, il va falloir trouver autre chose pour passer la journée car même si nous relançons consciensement nos lignes à carpes dans d’autres coins, la nuit vierge de tout réveil brutal n’est pas bon signe.

En me balladant, je remarque dans l’anse un arbre immergé avec une importante activité de poissons blancs. Il est temps de sortir les cannes anglaises. L’après midi va être fructueuse avec de très nombreuses prises. Les gardons sont gros et les touches quasi instantanées après le lancé. Au bout de quelques heures, les touches s’espacent ou se font plus timides. Nous suspectons un brochet de venir perturber notre partie. Bien vu puisque Fred dénichera un bec avec son lancer. Raté mais celui ci va voir ailleurs. Une boule d’amorce et çà repart. Cette fois ci, on commence à taper du gros blanc. Un banc de rotengles est de passage et certains specimens sont particulièrement gros puisque 5 d’entre eux font une trentaine de centimètres pour environ 1 kg. Le plaisir de pêche est immense à l’anglaise car dans cette gamme, le combat est vraiment excellent.

IMG_20120329_185406-112x150

La nuit va tomber, il est temps de replier. En bon pratiquant no kill,  Fred vide notre bourriche bien pleine, de quoi faire quelques belles photos.

IMG_20120329_194334-112x150

Avant de partir, Fred a la bonne idée de faire un dernier lancer à la cuillère à côté de notre coup. Stratégie payante puisqu’il sort un beau brochet d’environ 65 cm.

IMG_20120329_194005-112x150

Bref, une bien belle après midi qui nous a fait oublier la nuit à se les geler sans rien prendre. Et puis mine de rien, même si notre compteur de carpes est resté vierge, on pourra toujours dire qu’on a pris des cyprinidés :-)

Retour sur l’étang deux jours plus tard pour une après midi pépère. Nous rencontrons un autre carpiste qui contrairement à nous a fait du poisson. Après analyse, seul le « carné » semble fonctionner en ce moment, nous nous sommes fait avoir comme des débutants à cause de la température de l’eau et les conditions estivales nous ont fait oublier que l’étang est resté gelé pendant plusieurs semaines en Février.

Niveau pêche cette dernière après midi consistera à refaire un peu de friture à l’anglaise, puis en soirée, direction la barque pour taquiner le brochet. 3 brochetons me concernant et deux belles prises pour chacun d’environ 70 cm, de quoi terminer cette semaine de vacances en beauté.

IMG_4310-Copier-150x84

L’ensemble des photos est dispo ici :

Mars 2012
Album : Mars 2012
Sessions Mars 2012
23 images
Voir l'album



crazymaneges |
yaici2ayoub |
le blog de Aude L |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | monjardin
| Echange Panini Elise
| Les créations de Maude et J...