Week end du 24 et 25 septembre

C’est le dernier WE de septembre, çà sera la dernière session pêche de nuit de la saison en ce qui me concerne. Nous arrivons sur l’étang vers 16H. Etant donné qu’il n’a pas plu depuis 15 jours, la berge de gauche est totalement accessible, nous décidons de nous y installer. Il faut dire que nous sommes 3 donc 9 cannes à placer, cette berge est l’idéal.

Nous commençons à sonder avec Fred et la bonne surprise, c’est qu’il y a beaucoup moins d’herbiers au fond que la dernière fois, on distingue même bien quelques hauts fonds. Nous trouvons aussi un « chemin »de gravier sur lequel nous placerons plusieurs appâts sans problème. 2H plus tard, nous avons placé 6 repaires, tout est prêt quand Richard arrive avec son moteur électrique (super j’en avais marre de ramer).

Nous tirons les lignes, Richard se place sur la droite, Fred au milieu et moi sur le côté droit. Richard et moi possédont chacun une canne en extreme bordure. La nuit tombe et nous nous réchauffons avec quelques grillades et une bonne bouteille de vin bio qui ma foi semble avoir fait l’ unanimité Clin doeil. Peu avant minuit, on est tous plus ou moins en train de s’endormir autour du feu, direction les tentes.

Le dodo est de courte durée puisque Richard a un départ sur sa canne de gauche montée Tiger. Cà a l’air de bien tirer et  alors que le poisson approche du bord, un coup de lampe dessus me laisse penser qu’il a repris la 17 Kg de la dernière fois… et ben non, il fait bien mieux que çà puisque monsieur nous prend une superbe carpe de 21 kg, 1M 05 de long (record de l’étang).

21kg.jpgimg0296.jpg

Retour au dodo et sous les couettes, il fait vraiment un froid de canard. Je me fait réveiller à 6H00 par ma canne de bordure, celle ci tombe de son support car je pêche avec un angle impossible. A noter que sur cette canne je teste pour la  première fois un bas de ligne en fluorocarbone maison. Je ramène sans difficulté le poisson qui a l’air aussi engourdi que moi : 12 KG format gros bide. Nous relachons vite le poisson car Fred et moi grelotons, il faut vraiment qu’on retourne sous la couette si on veut pas choper la mort ! Richard lui n’a rien entendu, certainement perdu dans ses rêves de BIG carpes emoticone

img0302.jpg

La journée du lendemain est super calme, aucun départ, un vent très désagréable se lève dans l’après midi. Lorsqu’il se calme vers 18H00, nous décidons de relever les cannes et d’aller faire un tour au milieu de l’étang taquiner le brochet avant de tout relancer pour la nuit. C’est donc le moment pour moi d’essayer père dodu :

3c8335.jpg

Cà donnera rien pour moi, par contre Fred se défend plutôt bien puisqu’ils nous sortira tranquillement 3 brochets en 30 minutes, son rapalat rouge semble faire merveille. Retour vers notre poste carpe et on retire pour la nuit, nous en avons profiter pour décaler un poste et nous collons également 2 cannes à la bouillette flottante dans les herbiers pour tester.

Cà donnera pas grand chose au final, juste un départ chez moi vers 5H30, encore ma canne de gauche à la tiger, le combat est déjà beaucoup plus sympathique que la nuit dernière, coups de tête bien secs, passage sous les lignes…. mais seulement 10 KG au bout comme quoi. Pas de photo hélas de ce poisson car plus de batterie sur l’APN… tant pis.

Je me recouche pour finir ma nuit. Pendant ce temps là Richard et Fred bravent le froid et se font le tour de l’étang à pied au soleil levant. Carton plein pour Richard qui prend 7 brochets situés entre 40 et 50 cm. Moins de chance pour Fred qui lui en décroche deux. En ce qui me concerne, pas grand chose à faire pour en prendre un puisqu’un énervé saute sur ma bouillette flottante alors que je ramène ma ligne pour la ranger Langue

C’est déjà fini, après avoir rangé nos affaires  nous décidons avec Fred de faire un dernier tour au milieu de l’étang avec la barque. Je décide de retester mon rapalat obèse payé 1 euro sur ebay. A ma totale satisfaction, il fonctionne en fait parfaitement bien car en modifiant légèrement la manière de le ramener, je réussi à attraper un brochet et une belle perche de 25 CM en brodure d’herbiers.

Voilà saison carpe terminée pour moi, une déception sur le nombre de départ mais nous avons quand même tous passer un excellent WE. Je pense qu’il faudra remettre en cause un certain nombre de choses pour nos tentatives futures notament sur les appâts que nous utilisons car cette année, certains n’ont jamais fonctionné et nous n’avons pas utilisé d’autres qui avaient fonctionné l’année dernière. Bref, il y a matière à réflexion.

A+ et RDV en Décembre pour une journée bec.



12 et 13 Aout.

 

On est reparti avec Richard pour 2 jours au bord de l’eau. On doit normalement passer entre les gouttes dixit la météo. J’arrive à 16h00 comme convenu et la sortie commence par un vidage en règle de la barque qui est à la limite de sombrer tellement elle est pleine de flotte :-) . Richard arrive et l’on commence notre sondage traditionnel. Cette fois ci çà sera un peu moins physique la présence du moteur électrique nous aidant bien (fainéants que nous sommes :-) ). Nous décidons de nous placer au même endroit que mon dernier WE en Avril. Pour Richard, çà sera un trou et une bordure rapidement trouvés. Pour mon poste par contre c’est la galère rien de facile n’est pêchable, le fond étant partout tapissé d’une couche d’herbes piquantes…. il faut se rendre à l’évidence au bout d’une heure, je ne pourrai que pêcher les bordures dans une situation risquée à savoir que deux de mes cannes auront en cas de départ à traverser 3 herbiers et que je ne pourrai reposer mes lignes qu’en barque (impossible de lancer).

1ère nuit :

Après un classique barbecue dodo vers 1h00, pas trop le temps de dormir puisque j’ai un départ à 2h00 sur la canne la plus éloignée comme par hasard. Je lève tout de suite la canne très haut pour passer le premier herbier. Cà passe …. ouf, petit problème avec le second ou je suis obligé de lacher du lest, elle repart finalement mais je me fait une belle frayeur. Une belle fin de combat, épuisage : 14 Kg. Cà commence bien malgré une certaine difficulté.

chrisetsa14kg400.jpg14kg400typeballondechris.jpg

Retour au dodo, je n’arrive pas à dormir car on se prend une belle averse sur la gueule pendant une heure. 4h00, départ chez Richard sur une des deux cannes situées dans un trou très profond. Le combat est intense, lorsque le poisson arrive à 2 mètres du bord, un coup de lampe dessus fait apparaitre une bonne grosse bébète. Je suis obligé d’effectuer un épuisage risqué dans des roseaux, çà passe juste, le poisson décroche dans l’épuisette et au passage m’y fait un gros trou (fallait bien que çà arrive après 10 ans de bons et loyaux services). La carpe est super belle et très éfilée contrairement à la mienne : 99 cm pour 16,5 Kg, record personnel de Richard battu !

monrecord16kg500.jpg16kg500pour99cm.jpg

Petit café, petit brownie pour se remettre de nos émotions. Le début de partie est plutôt bon.

 

Je me fais réveillé vers 7h00 sur ma 2ème canne la plus loin, cette fois ci c’est le poisson qui gagne. Je casse dans un herbier au bout de 5 minutes.

 

La journée qui s’en suit ne donnera rien du tout, c’est donc sieste à gogo car on a pas beaucoup dormi et observation de l’étang, ce qui nous inquiète un peu est que nous ne voyons aucune activité… bizarre.

2ème nuit :

La deuxième nuit est beaucoup plus calme que la première, j’ai un départ sur ma canne la plus éloigné vers 4h00 et pour la deuxième fois, celle ci me piège dans le deuxième herbier. Nous tentons une sortie en barque pour essayer de faire sortir le poisson mais c’est trop tard, je reviendrai sans rien du tout au bout.

 

Redépart dans la matinée vers 9h00 alors que nous sommes en train de déguster d’excellents croissants tout chaud apportés par Lina. Je ferre et encore une fois je casserai dans l’herbier, c’est la guigne et ma super stat de 90% de réussite en prend un sacré coup !

 

Côté Richard, le calme absolu pas un seul départ même sur la bordure qui avait tant payée la dernière fois.

 

10h00 on décide de plier et on profite du ramassage des repaires pour donner quelques coups de rapalat le long des herbiers, Richard me sortira un brochet d’une cinquantaine de centimètres sous le nez… comme d’hab :-)

dsc01630.jpg

Voilà c’est terminé. Une session sympa mais qui laisse quelques interrogations par rapport au manque d’activité et la difficulté de pêcher en plein été dans cet étang. De mon côté, je dirai que j’ai pris beaucoup trop de risque sur mon poste (trop d’angle, trop d’herbiers, peu de place pour manoeuvrer). Foirer 3 départ sur 4 n’est pas dans mes habitudes donc j’ai forcément quelques regrets. Tant pis çà servira de leçon. Prochain RDV fin septembre j’espère à 3 avec un beau quadrillage de la rive gauche en perspective.
A bientôt.

 

 



WE du 1er Juin

Mes accolytes Richard et Fred sont allés passer une nuit à l’étang. Leur installation tardive ne les pas empêcher de faire un peu de poisson… Voir Albums Photos/autres

PS à l’attention de Richard : le bas de ligne qui t’a permis de prendre ce beau poisson et qui depuis moisi au fond de ta caisse, tu peux le jeter Rire

 



Compte rendu de la session Carpe du 28 et 29 Avril

 

Après un début d’année chargé professionnellement et sportivement, j’ai décidé de m’octroyer un peu de détente dans ma région natale. Direction Dijon pour 2 jours de pêche à la carpe dans notre étang préféré. J’arrive le lundi sous un ciel plus que nuageux tant pis j’ai pas commandé la météo. Je retrouve Fred à Dijon vers 16h30, on charge la 406 à bloc comme si on rentrait au bled et c’est parti.

Arrivée à 17h00, nous décidons de nous installer en face de l’entrée, seul endroit qui parait potable niveau quantité de boue…

 

Les coups :

 

en route pour un sondage avec la nouvelle barque taille XXL (un grand merci l’adhérent qui l’a ramener au passage). 4 coups sont définis, 2 en bordures qui pècheront à la graine avec 1 canne chacun dessus. 2 coups à 40 et 60 m du bord, je pêcherai une remontée sol dur proche d’un herbier, Fred un grand trou également proche d’un herbier.

 

Installation :

 

il est 19h00, il se met à pleuvoir mais trop tard pour reculer vu qu’on a déjà sorti tout notre bordel. Le tirage des lignes et l’amorçage se fera donc sous une belle pluie bien intense qui fait qu’on y voit rien du tout sur l’eau. Nous passons plus d’une heure sur l’eau à tout bien bien placer, nous choisissons pour les coups du large un amorçage léger chenevis, bouillettes poissons, bouillettes tiger.
20h30, çà s’arrête enfin, on est trempé jusqu’au os mais on au moins on monte la tente au sec et comme Fred a eu la bonne idée de ramener de la cagette et du charbon de bois, on voit pouvoir se faire un petit feu avec grillades salvateur.

 

1ere nuit :

 

franchement difficile car tout est trempé et l’humidité me ronge, j’ai beaucoup de mal a trouver le sommeil. Un premier départ a lieu à 4h00 sur la canne en bordure de Fred, cela se termine en casse car dans la précipitation de la veille nous avons laissé la barque en plein dans l’axe du repère… tant pis pour cette fois, çà nous apprendra à faire attention. A 6h00 le soleil sort et il fait enfin bon dormir sous la tente…

 

Journée du mardi :

 

8h00, nous dormons bien depuis 2H, çà sonne sur une canne au large de Fred. La sortie de la tente est laborieuse puisqu’il ferrera son poisson après avoir emmener dans ses pieds la couverture :-) . Un beau poisson de 11 Kg est pris, çà fait chaud au coeur.

img0253.jpg

8h30, alors que je satisfais un besoin naturel, un bip de 3 sec se fait entendre sur la 2ème canne au large de Fred puis plus rien. Je reste vers la canne dans le doute quelques minutes et ma patience est récompensée puisque la carpe repart après une pause herbier, le ferrage est immédiat, 10 Kg au bout.

img0256.jpgimg0257.jpg

La fin de matinée sera consacrée au changement des appâts, retirage de lignes, j’en profite également pour déplacer ma canne en bordure dont je n’étais pas satisfait.
14h00, fin de repas, alors que je suis en train d’expliquer à Fred que çà fait des années que j’ai pas pris une carpe de jour, ma canne du bord replacé 2h00 plus tôt part. Le combat ne dure pas très longtemps vu que je pêchais à 2 mètres du bord, par contre c’est du lourd : une carpe de 15,5 Kg séduite par un mélange maïs tiger. Comme quoi pêcher simplement des fois çà paye.

img0259b.jpg
Sieste puis nouveau départ au large chez Fred à 17h00. Une carpe de 12 Kg est au bout.

Alors qu’il a les bras chargée de sa mémère pour la remise à l’eau … img0262b.jpg …. départ sur sa canne de bordure.

Obligé de me dévouer :-) je ferre et attrape un « bébé » de 7 Kg. img0264b.jpg

Vers 18h00, balles neuves et retirage des lignes pour la nuit. 19h00, c’est terminé, nous laissons la barque à Richard qui vient tenter sa chance sur la pointe pour la nuit.

2ème nuit :

20h30, Fred reprend un poisson de 10 Kg dans son trou, poisson qui revient de loin puisqu’il a failli être perdu dans un herbier. img0266b.jpg

S’en suit un repas sympa avec Richard et Benoît, au programme, poulet grillé avec un petit rosé bien frais et même du chocolat en dessert … que demande le peuple !
Minuit au lit car il se met vraiment à faire froid, çà tombera à 4°C !
Nous serons réveillé à 2h00 encore sur une canne de Fred. 10 Kg de plus ! Un dernier départ aura lieu vers 7h00, celle ci aura le dernier mot en se décrochant dans un herbier.

 

 

8h00, il est temps de plier car le temps se remet à être menaçant et puis on a fait une session satisfaisante. 9 départs, 7 prises pour un total de 75 Kg de poisson, c’est franchement pas mal. Étonnamment, cette fois ci les départs se sont concentrées dans un trou très profond, mon fond surélevé n’a rien donné. Niveau appât, les carpes ont succombé à des bouillettes chenevis, tiger puis aux traditionnelles graines maïs, tiger en bordure. Début Juillet on remet çà en espérant la même réussite.

Christian.

 



Reglement intérieur de l’etang

ASSOCIATION LES AMIS DES PRES CENDRINS

REGLEMENT INTERIEUR

 

 

 L’action est nominative et obligatoire à partir de 18 ans. Les femmes et les enfants (- 18 ans) des actionnaires sont autorisés à pêcher à condition que l’actionnaire soit présent.

L’action doit être payée intégralement au plus tard à la fin du mois de Janvier (espèces, chèque, virement bancaire).

 

POISSONS

TYPE DE PECHE

PERIODE DE PECHE

CARPES – TANCHES

3 cannes par pêcheur (hameçon simple)

Tapis de réception obligatoire

Bas de ligne en tresse autorisé

Amorçage autorisé en barque

Pêche de nuit autorisée uniquement pour les carpistes

Interdiction de s’éloigner du poste de pêche

NOKILL

SANS RESTRICTION

BROCHETS – BLACK BASS

3 cannes par pêcheur pour la pêche au vif

Pêche au vif: surveillance du poste obligatoire

Bas de ligne acier autorisé

Pêche aux leurres autorisée

Pêche en barque autorisée

Hameçon simple uniquement autorisé

Hameçon triple et hameçon double interdit

Pêche de nuit interdite

NOKILL (2015-2016)

SANS RESTRICTION

PECHE AU COUP

1 canne par pêcheur

Pêche de nuit interdite

NOKILL

SANS RESTRICTION

3 cannes maximum par pêcheur – NOKILL:  remise à l’eau rapide du poisson

 

ASSEMBLEE GENERALE

Les membres du Bureau organisent au minimum deux réunions par an. La présence de tous les actionnaires est OBLIGATOIRE. En cas d’impossibilité majeure, un justificatif sera demandé. Sans justificatif, une contrepartie financière de 15 € sera exigée.

 

LES INVITATIONS

Les actionnaires doivent prévenir les membres du Bureau par mail (pres-cendrins@gmail.com).

Les invités doivent disposer OBLIGATOIREMENT du ticket d’invitation fourni par l’actionnaire.

Pour chaque invité: 15 € la journée – 30 € le week-end

 

DECHETS

Chaque pêcheur est responsable de ses déchets et doit les emporter.

 

BAIGNADE INTERDITE

La baignade est strictement interdite sous peine d’exclusion définitive de l’association.

 

FEUX AU SOL

Les feux au sol sont strictement interdits par la Mairie. Des barbecues sont mis à disposition autour de l’étang.

 

ENTRETIEN DE L’ETANG

L’entretien des berges de l’étang est assuré gratuitement par Aurélien qui bénéficie par conséquent d’une action gratuite.

Le Bureau organise deux matinées par an pour entretenir les postes de pêche. La présence de tous les actionnaires est OBLIGATOIRE. En cas d’impossibilité majeure, un justificatif sera demandé. Sans justificatif, une contrepartie financière de 15 € sera exigée.

 

Le Président Mickael Rozat mickael.rozat@gmail.com 06.63.66.23.79
Le Trésorier Cyrille Bergeret cyrille.bergeret@free.fr 06.63.67.10.75
Le Secrétaire Frédéric Maugery frederic.maugery@gmail.com 06.15.35.37.82

Email et agenda partagé: pres-cendrins@gmail.com

Blog de Christian: http://cjacrpeche.unblog.fr/

FaceBook: www.facebook.com

 

LE NON RESPECT DU règlement ENTRAINERA des sanctions financières ET/OU L’EXCLUSION IMMEDIATE ET DEFINITIVE DE L’ASSOCIATION



123

crazymaneges |
yaici2ayoub |
le blog de Aude L |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | monjardin
| Echange Panini Elise
| Les créations de Maude et J...